Bravo !

  • Bravo au Mouvement Démocrate, à ses militants et adhérents du Mentonnais, qui ont su rester indépendants et responsables.


  • Indépendants, car outre l'étouffement auquel nous condamnent les médias et le bipartisme, nous avons su rester groupés au moment des manoeuvres politiques. Des manoeuvres politiques qui personnellement me hérissent quand il s'agit de privilégier les postes plutôt que les idées, quand des personnes se réclamant du socialisme n'hésitent pas à se partager les postes avec des personnes dissidentes de l'UMP. La fin ne justifient jamais les moyens, hormis en temps de guerre, et Dieu merci, nous n'y sommes pas.


  • Responsables, car malgré les approches des uns et des autres, nous avons su conserver une attitude unie et cohérente, fidèle aux valeurs et idées défendues, ne se laissant jamais instrumentaliser. A l'heure où les partis politiques comptent leurs drapeaux aux frontons de tel département ou de telle mairie, les bloquant dans le même temps par leur esprit partisan et revanchard, nous n'avons pas à rougir du digne drapeau orange. Certains diront : naïfs, ces gens du modem... Je ne crois pas, responsables et sérieux serais-je tenté de leur répondre, les seuls à ne pas s'être roulés dans la fange, les seuls désormais capables de porter un vrai projet alternatif.


Mes amis, je suis fier de ce que nous avons fait, et de ce que nous continuerons à faire.

  • Aujourd'hui, M. Guibal est de nouveau aux commandes avec encore moins d'opposition qu'auparavant tant elle s'est ridiculisée et discréditée. Sans doute analyse-t-il aussi bien que moi la leçon des urnes : contraint à un second tour, c'est un avertissement que les mentonnaises et les mentonnais ont voulu donner : On ne gouverne pas en démocratie comme dans une seigneurie ; puisse-t-il s'en souvenir durant les six prochaines années...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet