Sauvegardons l'offre de formations du LP Paul Valery de MENTON

paulval.jpg
Communiqué des représentants du Conseil d'Administration du Lycée P.Valéry de Menton

Les parents élus ainsi que les représentants du personnel élus dénoncent l’indigence des moyens octroyés aux établissements scolaires pour l’année 2011-2012. Afin de diminuer le nombre d’heures d’enseignement, le rectorat n’hésite pas à fermer des sections comme la mention complémentaire desserts de restaurants qui fait le plein des effectifs et pour laquelle nous avions 19 candidats pour la rentrée 2011.

Cette DHG met également en péril la mention Européenne en Bac Pro Secrétariat, Vente et Commerce . Cette mention Européenne existe depuis 18 ans dans notre établissement ! Elle est présentée au Baccalauréat par une trentaine d’élèves de terminale chaque année.

Les enseignements obligatoires ne seront couverts qu’au moyen de regroupement de classes , d’augmentation d’effectifs par classe et d’heures supplémentaires. La réduction des Dotations Horaires Globales (DHG), sans rapport avec l’évolution démographique et les effectifs projetés (les spécialistes prévoient au moins 60 000 élèves de plus en 2012), oblige des enseignements en classe entière. En enseignement général, plus aucune heure de cours n’est dédoublée. Cela est une aberration, notamment dans les langues où les équipes pédagogiques doivent préparer leurs élèves à des épreuves orales.

Enfin, la saignée des effectifs touche également la vie scolaire qui voit dès cette année 2010/2011 la suppression brutale de 2 postes sur 3 de Médiatrice de réussite scolaire, et tous les ans, toujours moins d’assistants d’éducation pour la surveillance.

Au delà d’une casse programmée du service publique d’éducation, la communauté éducative (enseignants, parents) ressent une grande frustration face au mépris du travail effectué. Nous sommes inquiets pour l’avenir de 8 de nos collègues qui vont perdre leur poste et pour les contractuels et vacataires qui risquent de se retrouver sans emploi ! Enfin en transformant des heures postes en HSA (heures supplémentaires année) l’institution précarise les moyens d’enseignements affectés à chaque établissement.

Les représentants du CA, des parents d’élèves et des personnels enseignants et d’éducation.

SIGNONS LA PÉTITION

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet