2012

Pas facile de nous souhaiter mutuellement bonheur et prospérité par les temps qui courent.

Et pourtant, face à l’adversité et la morosité ambiante, ce sont des vœux plus personnels que je souhaitais formuler pour 2012. Profitons de ce que nous donne la vie sans regarder systématiquement vers un passé idéalisé ou un ailleurs envié. C’est donc en vous souhaitant une santé de fer, en étant épargnés des accidents de la vie, que je vous adresse les meilleurs vœux qui soient en cette nouvelle année.

Des vœux personnels et sincères, mais permettez-moi également d’en exprimer pour la collectivité. Cette année, c’est ensemble qu’il va falloir fournir un effort. Par l’impôt et les prélèvements de toutes sortes qui augmentent – cela ne vous aura pas échappé - mais aussi par notre engagement quotidien dans notre travail, nos implications dans les associations, clubs sportifs et envers les autres. A Menton, nous nous choisirons un nouveau député pour cinq ans ; en France, un nouveau président. Peut-être cela vous semble-t-il éloigné de vos préoccupations quotidiennes, mais pour notre collectivité nationale, il s’agit bien là de fixer les grandes orientations pour les années qui viennent.

A toutes et tous, belle année 2012.

2012.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet