Et si l’alternative à Menton n’était pas là où on l’eut dit ?

modem.jpg
alternative2.jpg

Les forces en présence :

fch.png Un maire UMP sortant… de ses 25 ans de mandat.

fch.png Un ex-adjoint UDF de toutes les politiques municipales menées jusqu’alors.

fch.png Une candidate sociale-démocrate, menant une liste sans étiquette et un vrai projet pour Menton.


Faites votre choix, mes amis. Pour ma part, le mien est arrêté.

Jamais le MoDem à Menton n’a pu travailler avec le nouveau centre, puis l’UDI et pour cause : Ils sont tous membres de la majorité sortante. On peut penser de toutes ses forces que le bipartisme est dépassé… (et c’est une opinion répandue chez nos concitoyens si l’on en croit les sondages !) il n’empêche que tant que nous serons en Ve République, on ne pourra faire sans. L’UDI locale, trop compromise avec l’UMP osera-t-elle-même présenter quelqu’un face à Jean-Claude Guibal : j’en doute !

Une alternative républicaine, démocrate, humaniste et écologiste, progressiste dites-vous : certes ! Mais vous verrez que beaucoup de candidats peuvent se prévaloir de ces qualificatifs. Demandons-nous alors lequel est le plus à même de porter ces valeurs ? C’était le but de notre charte départementale. Ma famille politique reste le MoDem, puisque si j’en crois la charte de « L’Alternative », MoDem et UDI conservent leur entités propres.

Contrairement à François Hollande qui n’a pas voulu entrebâiller la porte à François Bayrou en 2012, qui avait fait un geste historique en lui permettant d’être élu, - une chance perdue de recomposer le paysage politique au niveau national -, Pascale Gérard non seulement nous ouvre la porte, mais nous permet de porter ensemble une vraie alternative majoritaire à Menton au sein d’une liste sans étiquette, une première à Menton. Alors ? Continuons ensemble cette belle aventure MoDem entamée en 2007 ! Conservons notre âme au sein d’une majorité !
alternative.jpg

Commentaires

1. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:13 par Renan-Abhinav Moog

Merci à M. Philippe Briand d'assumer aussi clairement ses positions ! Ce n'est que trop rare, en politique...

2. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:15 par Joris Rivière

Une candidature sans étiquette? le PS laissera-t-il Menton sans un candidat investi?

3. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:16 par Pascale Gérard

Ma liste sera transpartisane et ne comportera aucune étiquette. Nous nous réunirons autour de notre projet pour Menton et l'amélioration de la vie des Mentonnais-e-s.

4. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:17 par Chantal Maimon

Alors la Pascale tu m’épates ! j'aime il en sera de même à Mandelieu.

5. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:18 par Pascale Gérard

Rassembler les Mentonnais-e-s, voilà mon objectif et j'ai le plaisir d'accueillir Philippe BRIAND avec beaucoup de plaisir au sein de ce large mouvement qui s'opère dans notre ville;-))

6. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:18 par Joris Rivière

Je conçois l'esprit d'ouverture mais pourquoi retirer votre étiquette PS?

7. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:19 par Renaud Marson

C'est la liste qui est sans étiquette, pas Pascale Gérard

8. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:20 par Joris Rivière

Ce qui fait la nature d'une liste c'est sa tête de liste. Selon votre logique, vous me faites l'aveu que si Mme.Shenardi ce présente avec sa liste comme étant "sans étiquette" vous ne feriez donc pas de front républicain contre elle au second tour?

9. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:20 par Renaud Marson

Ce qui fait la nature d'une liste, ce sont les mentonnais qui y figurent pour gagner la ville, et le projet républicain qui sera porté par l'ensemble des co-listiers. Pour ce qui est de votre seconde remarque, pour faire un front Républicain, il faut à minima définir ce qu'est un Républicain; sur cette question je peux vous assurer que le maire sortant n'en est pas un !

10. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:21 par Joris Rivière

Je suis d'accord avec vous sur le second point, même si vous évitez la question. Quand au premier point contentons nous d'être d'accord sur un désaccord. Mais attendons dans ce cas les listes pour juger.

11. Le mercredi 6 novembre 2013, 18:22 par Dominique de Gueyer

Le miracle des alliances...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet