PACA 2015 : La messe est-elle dite ?

paca-logo.jpg

puceorange.gif Marre… écœuré des tractations et guéguerres pseudo politiciennes, rapports de forces autant dérisoires qu'illusoires en vue des prochaines élections régionales. Mon assiduité à ce blog d'ailleurs en a pâti. Désolé pour mes quelques lecteurs.

puceorange.gif Soyons francs, il n'y a guère que dans les états-majors des partis politiques que ça s'agite. Nous autres Français, on se réveillera en décembre pour voter… et encore, tant le populisme, l'antiparlementarisme, la décrédibilisation des partis politiques sont flagrants. Pour le moment, on oscille entre travail d'arrache-pied pour ne pas rater la saison estivale en ces temps de crise, et quelques semaines de repos pour celles et ceux qui ont d'autres rythmes.

puceorange.gif Et le MoDem ? Comme les autres ! À sa petite échelle… à s'abandonner aux sirènes d'un Laurent Wauquiez en Rhône-Alpes, ou d'un Christian Estrosi en PACA. Ne nous méprenons pas : Je n'ai rien contre la Droite, pas plus que la Gauche d'ailleurs. Mais de là à finasser avec les plus droitiers, les plus populistes – c'est dans l'air du temps, les plus indécrottablement sarkolâtres… NON. On ne peut pas miser depuis 8 ans sur l'intelligence des citoyens, sur les valeurs humanistes et républicaines, disait-on en s'en emplissant la bouche, pour en arriver là.

puceorange.gif J'avais adhéré au MoDem dès sa création, au lendemain de la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007, percevant avec d'autres déjà, et François Bayrou en particulier, les dangers du personnage, entraînant la France dans une politique néolibérale alors que la crise se profilait, embourbant la France dans une politique étrangère calamiteuse et égocentrique, méprisant les Français chaque jour un peu plus. La bipolarisation excessive de notre vie publique dans cette Ve République à bout de souffle en a décidé autrement. Marginalisés par la Droite préférant la fidèle UDI, et par la Gauche s'installant sur notre espace politique avec la mise en œuvre d'une bonne part de notre programme social-libéral, le MoDem n'existe plus. Nous n'avons pour nous qu'une caution morale à marchander ; et nous irions cautionner les Wauquiez, Peltier et Estrosi ?

puceorange.gif Et au nom de quoi ? Accrochez-vous, voilà les arguments. Premièrement la PACA est perdue pour la Gauche. Et cet argument ne souffre aucune contradiction… c'est le postulat de départ. Pour ma part, je n'en suis pas si sûr, surtout si en face on aligne des personnalités aussi clivantes que Maréchaaaal-Le Pen ou Sarko-strosi plutôt à même de rassembler le peuple de Gauche. Bref, partant de là, deuxième argument : Face au vilain FN, vous devez vous rallier à la Droite. Bien sûr ! Il faudra tout de même un jour s'attaquer à ce qui fait la force du vote FN : il y a des raisons… Les réponses que l'extrême droite proposent sont fausses et malheureuses pour le pays, mais le fait est que le vote FN progresse allié, d'ailleurs, à un abstentionnisme complice.

puceorange.gif Le MoDem entrant dans le giron de la Droite et exclusivement la Droite n'est plus que l'ombre de lui-même. Je vois déjà les appétits s'aiguiser, prêts à toutes les compromissions afin de passer à l'acte, lassés d'être exclus par la Droite et la Gauche. C'est compréhensible. Ce n'est pas acceptable. L'accord Juppé-Bayrou au plan national est raisonnable, dans la mesure où Hollande et Valls nous ont claqué la porte au nez. Juppé s'est arrondi avec l'âge, mais à lire son programme, ça penche pour le moment très « libéral-conservateur », et on le sent tiraillé entre électoralisme et rassemblement républicain. Nous verrons le moment venu et dans l'hypothèse d'une usure du pouvoir en place, Alain Juppé me semble le plus rassembleur et le plus protecteur des intérêts français, même si je n'oublie pas le premier ministre qu'il fût. Ces accords entre les Droites achoppent par contre en Rhône-Alpes et PACA car Christian Estrosi et Laurent Wauquiez font partie de ceux, à droite, qui ont choisi la surenchère avec le FN au lieu de le combattre pied à pied. Ne cherchez pas plus loin nos réticences à les soutenir.

puceorange.gif Alors oui, nous devrons porter haut nos couleurs lors de ces élections régionales. Soyons en fiers. Nous nous le devons. Nous ne le pourrons peut-être pas. Et si tel est le cas, non à une alliance préétablie avec qui que ce soit, organisée par je ne sais quel obscur état-major de petits-chefs. Nos électeurs sont à mêmes de voter en leur âme et conscience au second tour… comme au premier.

puceorange.gif Notre région mérite mieux que de n'être traitée dans les médias qu'au travers du prisme du FN. Elle a de grands atouts, un immense potentiel , mais aussi de grands défis à relever pour rester attractive. Peut-être aura-t-on l'occasion d'en discuter…

Votre serviteur… encore un temps vice-président du MoDem des Alpes-maritimes.

modemregionales.jpg

Commentaires

1. Le vendredi 17 juillet 2015, 22:07 par @YannisPSD

@phbriand Vous venez de coucher sur cet article et avec une incroyable exactitude le ressenti de bon nombre de français Bravo !

2. Le vendredi 17 juillet 2015, 22:11 par Viviana Ileana Ivan

Yes! enfin enfin enfin...un article!un bon article!

3. Le vendredi 17 juillet 2015, 22:26 par Emeric Mathiou

ravi de lire ses lignes !

4. Le vendredi 17 juillet 2015, 22:41 par Régis Rault MoDem78

@phbriand @modempaca TRES malheureusement,Je crains que vous ayez 100% raisons,Moi aussi depuis le 9 mai 2007 j'ai saute Ds la roue @Bayrou

5. Le samedi 18 juillet 2015, 00:28 par TOUZEAU-MENONI

Bonsoir Philippe,
tu exprimes tes craintes, légitimenent. De là à considérer, que Marc Fesneau accepterait le discours d'un Peltier, ou que le MODEM Rhône-Alpes plie devant Laurent Wauquier. Ils sont dans une phase d'écoute, ou même le MODEM des Alpes Maritimes aurait oublié ses valeurs pour tel ou tel, c'est un peu rapide.
Nous sommes sur la composition de notre liste propre "centriste et centrale'', de rassemblement !
Ne te sabordes pas trop vite tes amis, on vote en décembre, pas en juillet !
Amitiés Démocrates

6. Le samedi 18 juillet 2015, 17:21 par Fabien Bénard

Malheureusement Philippe, tu fais un constat mais tu ne proposes rien. Nous en avons échangé en off, je ne vais donc pas m'étendre. Il est facile de parler d'état-major, tu en fait parti, et de reprendre sa casquette de citoyen. Tu nous permet de nous mettre à la place des électeurs, MoDem, merci.
Donc continuons de travailler à notre diagnostic et à notre projet. Les journalistes veulent tous savoir avec qui on discute, on négocie. Et quand on leur parle de nos travaux, de notre coordination régionale, de nos premières idées et projets ça ne les intéressent pas. Tu vois, moi aussi j'en ai marre.
Chacun est libre de s'exprimer, mais aussi chacun est libre de travailler à changer les dérives que nous critiquons tous.

Enfin, un peu de réalisme ne fera pas de mal au MoDem 06. Et faire vivre nos instances démocratiquement est un défi que nous relevons, tant bien que mal. Regarde ce qui arrive au Mouvement Nous citoyens, au niveau national.

Par contre je n'aime pas du tout les menaces de démission. Mais là encore, chacun est libre ! Tu sais bien que les partis politiques ont même inventé la jolie formule de la mise en congés !

Messe ou pas messe, je prie pour vous les Philippe, de l'est et du centre !

NB: avec mes principes de censure douce, je te refais ma proposition de Tribune libre, dis moi.

7. Le lundi 20 juillet 2015, 09:52 par Xavier Coromines

Une messe d'enterrement ou de mariage ??,

8. Le lundi 20 juillet 2015, 09:54 par Philippe BRIAND

Tu as compris que j'étais pour le célibat en la matière

9. Le lundi 20 juillet 2015, 09:56 par Philippe BRIAND

Fabien Benard je propose je propose... que nous partions seuls. Pour le reste je sais ce que le MoDem06 fait, et combien il est difficile de mettre en place des actions concrètes. Tu continues d'avoir tout mon soutien. Par ailleurs, je ne peux rester insensible aux remarques de militants qui me sont faites sur la situation actuelle et j'ai tâché de les verbaliser. Je continue de penser que c'est une opinion largement représentée au sein de notre mouvement.

10. Le mercredi 22 juillet 2015, 22:35 par Gilbert CHOLET

Je partage globalement l’analyse que fait Philippe dans son écrit et je le soutiens. Il m’amène à réagir comme suit :
La décrédibilisation des partis politiques est le phénomène majeur de la vie politique française actuelle. Voulons-nous que le Modem reste crédible ?
Au travers des tractages auxquels j’ai participé, j’ai pu me rendre compte que le Modem, quoique souvent mal compris, bénéficie d’une certaine sympathie à cause des valeurs humanistes revendiquées et de son positionnement relativement indépendant voire dissonnant en certaines occasions. Le Modem comme le dit Philippe détient une caution morale.
En interne au Modem06, à une époque pas si éloignée, les mots étaient assez durs et moqueurs envers ceux qui avaient préféré le Nouveau Centre et se « compromettre » avec Sarkozy. Aujourd’hui, on s’accommoderait sans trop de mal, à faire alliance avec les meilleurs lieutenants locaux de ce même Sarkozy, en oubliant que le Modem s’est en grande partie construit sur la base de l’anti-Sarkozysme. Pourquoi rechercher des alliances avec des lieutenants dont le leader idolâtré a déjà déclaré qu’il rechercherait des alliances (le temps venu) avec les centristes …..à l’exclusion du Modem ? (cf antagonisme SARKOZY/BAYROU qui reste totalement à l’ordre du jour).
Au plan local, le journal Le Monde dans son édition du 21 juillet, rappelle que « EN PACA, droite et FN surfent sur les mêmes idées ». Par effet boomerang, sommes-nous en passe de devoir aussi surfer sur ces mêmes idées et de devoir les défendre devant les électeurs ? Ou sommes-nous en passe de nous faire brillamment cocufier ? Disons qu’après l’affaire Bettati de ces dernières semaines, ça ne serait que la seconde fois…..
J’exprime la crainte que, à se rallier à la droite la plus affirmée (en PACA notamment), le MODEM va perdre son âme et s’engager dans une opération de décrédibilisation lourde. Pour un certain nombre d’entre nous, nous risquons d’avoir vraiment mal à notre Modem….

11. Le vendredi 24 juillet 2015, 21:33 par Philippe BRIAND

Merci Gilbert !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet