PLU.jpg

puceorange.gif Souvenez-vous en mars dernier le PLU à peine adopté, la délibération suivante ouvrait à une première révision… Elle nous avait été annoncée comme devant permettre d’entamer les études sur le PAPAG de Latournerie…

puceorange.gif Depuis ? Rien. Ah si : la concertation avec les personnes qualifiées. Et puis, au détour d’un avis, nous apprenons qu’une enquête publique est ouverte ce mois d’avril en mairie sur la question. Enfin, un simulacre d’enquête publique car hormis les publications légales parues dans Nice-matin, bien malin le mentonnais qui est au courant qu’on lui demande son avis… Faut dire que nous n’en avons pas tellement l’habitude ici, mais à l’heure où le sentiment légitime à davantage de démocratie participative remonte du Grand Débat national, on peut mesurer encore le chemin qu’il reste à faire à Menton. Dormez bonnes gens !

puceorange.gif Bref, pour vous dire, aucun débat ni documents n’ont été portés à notre connaissance même à nous, élus des groupes d’opposition. On peut s’étonner ainsi que la population soit invitée à se prononcer alors même que ses représentants élus sont tenus écartés du débat et dans l’impossibilité de répondre aux questions de la population.

puceorange.gif Allant finalement à la pêche aux informations, qu’y apprend-on ? Eh bien des modifications du PLU ma foi substantielles ! Accrochez-vous, puis allez donner votre avis sur le cahier en mairie avant la fin du mois :

1. puceorange.gif Non content de tout démolir pour « rénovation urbaine », JC. Guibal prévoit encore une extension du droit de préemption de la commune. Sans doute a-t-il été empêché dans son fol appétit à satisfaire les promoteurs. Déjà qu’il s’était fait octroyer des pouvoirs étendus en urbanisme, il s’erdoganise de plus en plus. Cela menacerait même les lacets d’ouvrage hydraulique pourtant classés de Latournerie.

2. puceorange.gif Toujours dans le même registre, avec l’exclusion des sous-sols dans le calcul de l’emprise au sol, plus aucune limite pour creuser. Ce n’est pas comme si à force de creuser, l’église anglicane près du Casino basculait, ou comme si on avait creusé si profond que la mer reprenait ses droits…

3. puceorange.gif Plusieurs modifications, toutes les mêmes, portées sur l’ensemble du zonage - comme celles en particulier concernant les CINASPIC - ce qui revient à nier les particularités des différentes unités urbaines et cadastrées comme telles. Pourquoi s’embêter ?

4. puceorange.gif Agacé sans doute par les difficultés à abattre les arbres de la place Clémenceau, de la place Fontana, de l’alignement de magnolias de l’avenue de Verdun, de l’oliveraie du plateau St Michel, qu’à cela ne tienne : le PLU autorisera désormais tous les abatages d’arbres sans aucune précaution ni prévention de l’état phytosanitaire des sujets.

5. puceorange.gif Un projet immobilier multipliant par 5 le bâti sur le jardin classé de Rosmarino à Garavan… pour en faire devinez quoi ? Un hôtel 5 étoiles ! l’Alpha et l’Oméga de l’aménagement urbain est le 5 étoiles depuis Garavan, Latournerie, l’Aiglon, Adhémar de Lantagnac… C’est inconséquent.

6. puceorange.gif And the last but not the least, la majorité prévoit de réduire le pourcentage de logements sociaux dans les projets de mixité sociale alors même qu’elle ne cesse de se lamenter dès que l’occasion se présente que nous n’arriverions jamais à ce que préconise la loi SRU, que nous payons une amende, mais que dans le même temps elle se serve du même argument comme justification à la démolition de quartiers et d’en exproprier les habitants.

puceorange.gif Alors, puisqu’il y a encore 15 jours d’enquête publique ouverte sur ces sujets, déplacez vous en mairie vous exprimer. C’est rare à Menton. Autant vous le dire aussi, ça ne servira pas à grand-chose car ce que fait la majorité est toujours exceptionnel…


Nice-Matin du 17 avril 2019