Un DOB daubé...

logo_me_pt.jpg

puceorange.gif Saviez-vous ce qu'est un DOB ? Moi non... Mais je vais m'y faire à ce langage administratif ! Eh bien c'est un Débat d'Orientation Budgétaire. En gros, on discute des arbitrages à prendre pour le budget à venir. C'est important car c'est le volet financier des réalisations envisagées pour la Ville. Et comme on n'est pas d'accord sur le programme... on n'est pas d'accord sur les sommes à investir.

puceorange.gif La DGF : L’État choisit de baisser les dotations pour contraindre les EPCI à davantage de synergies avec les communes qui les composent. Et les résistances ici ont été nombreuses. Dès 2017, sera applicable un nouveau régime de la DGF, avec en particulier une dotation de centralité. Il est donc urgent que Menton travaille son rôle de ville-centre.

puceorange.gif Les impôts : Le taux d'imposition n'augmente pas, les bases fiscales oui. La pression fiscale augmente donc bel et bien en valeur dans une commune, qui est déjà imposée 2 points au-dessus de celles de la même strate.

puceorange.gif Quelles orientations ? : Éviter de payer une amende conséquente au titre de la loi SRU quand plusieurs centaines de familles attendent un logement locatif social. En attendant, Menton a perdu en une seule année 3,35 % de sa population faute de logements pour actifs, d'équipements et d'infrastructures pour les Mentonnais. Quand une commune perd de sa population, c'est qu'elle ne va pas bien.

puceorange.gif L'investissement : Il n'est ici envisagé que pour 2016 et ne se borne qu'à un entretien de l'existant. Aucun investissement massif et ciblé sur un projet structurant pour rendre plus attractive notre ville à ses résidents, stopper le départ de populations. L' investissement est distillé au gré des besoins.

puceorange.gif Parkings : Opposition à de tels aménagements qui vont complètement à l'encontre des aménagements d'une ville telle qu'on la conçoit aujourd'hui, c'est à dire durable, parkings en périphéries, transports doux et piétonisation des centres. Le coût du parking des Sablettes est de 5M d'€ payés par la Ville de Menton.

puceorange.gif La dette : La renégociation s'imposait et panse un peu les plaies d'emprunts toxiques que nous supportons toujours. Ceci dit, la réalité est un nouvel emprunt de 5,5M d'€ à ajouter au remboursement des Mentonnais.

puceorange.gif Une ville aux recettes fiscales accrues - au point de se passer d'un loyer de 200.000 € chaque année pour l'occupation du campus de Sciences Po - , mais aussi une ville à l'endettement accru, sans projet, si ce ne sont des parkings de centre-ville, et une population qui déserte.

2016-03-05_1.jpg
Nice-matin du 5 mars 2016

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet