menton_ico.jpg

puceorange.gif Je voulais revenir avec vous sur l’annulation par le Tribunal administratif de la révision du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) de la vieille ville le 22 mars dernier.

puceorange.gif Cette annulation dénote une façon de faire qu’il est juste de dénoncer et de condamner, car s’il y a eu condamnation et annulation, c’est que la loi n’a pas été respectée. Or, dans un état de droit, la loi s’impose à tous et M. Guibal qui les a discutées et votées pendant 20 ans les connait mieux que quiconque.

puceorange.gif En 2014, le PSMV a été révisé. La raison en était que l’ancien PSMV ne permettait pas les travaux envisagés aux Sablettes, devenus depuis pharaoniques : parking souterrain de 450 places, englobement de la place Fontana, dalle, réaffectation des voûtes et extension-deck sur la plage proprement dite. Le but était la réalisation de ce projet, la révision s’imposait. Il fallait faire, et vite. Architecte des bâtiments de France et Préfet en bandoulière, les voilà actifs à réviser ce gênant PSMV. Sauf qu’en la matière, des procédures sont à respecter, et que dans leur empressement, l’étude d’impact environnemental a été malencontreusement omise…

puceorange.gif Petite parenthèse d’ailleurs sur l’environnement, éternel parent pauvre ici, à l’heure même où les pollutions marines se multiplient à Menton, ou que notre eau potable est sérieusement menacée par les anhydrites et l’indélicatesse des entreprises ayant travaillé sur le percement du tunnel de Tende, mais j’y reviendrai.

puceorange.gif Le fait est que l’opposition d’alors a été balayée d’un revers de la main comme à l’accoutumée, et qu’il a fallu que l’ASPONA, association environnementale, dépose un recours administratif. J’en profite pour féliciter la vigilance, le professionnalisme et l’engagement citoyen des membres de cette association qui travaillent sans compter à la préservation des sites de notre merveilleuse région.

puceorange.gif Bref, les travaux se font, et voilà que 4 ans plus tard – oui, la justice est lente – le verdict tombe, privant de fait les travaux entamés de bases juridiques.

puceorange.gif Et après, me diriez-vous ? Eh bien pas grand-chose : on ne va pas détruire le parking ! Premièrement, il va falloir « re »-réviser le PSMV, en tâchant de respecter les lois cette fois. Mais surtout, de rester vigilants sur cette manière de procéder, car il en va de même sur au moins deux autres sujets : Le journal d’information « Menton Infos », border line lui aussi, car ne permettant pas aux oppositions de s’exprimer comme la loi l’exige en matière de publications municipales. Que faire ? La Préfecture ne bouge pas et aller au tribunal pour que cela mette quatre années ne semble pas être le plus productif. En attendant, il s’empresse de dénoncer les actions menées aux Sablettes en les minimisant comme il se doit en bonne communication politique. Et puis dernièrement, même manipulation sur la révision du PLU. A peine voté, lors de la même séance de conseil municipal le mois dernier, le voilà « révisé » pour satisfaire au grand projet de complexe 5 étoiles prévu au centre Latournerie. Affaire à suivre donc, nous sommes fondés à nous méfier à présent : Nous en reparlerons.
sablettes.jpg